L’architecture des ermitages de ce qui deviendra l’ordre de Grandmont, est d’une grande simplicité. Nous sommes loin des grandes abbayes bénédictines ou cisterciennes qui peuvent accueillir un nombre incroyable de moines ou de moniales.

Leurs ermitages sont de véritables mini abbayes qui sont conçues pour abriter entre 12 et 20 ermites.

Leurs petites chapelles, vue de l’extérieur,  ressemblent presque à des granges tant elles sont simples.

Ces prieurés-ermitages, que l’on appelle communément des « Celles », sont toujours construits sur le même plan qui était reproduit pour chaque nouvelle fondation, avec cependant  une variante de temps à autre. On constate que la majorité des fondations ont une chapelle implantée au nord des bâtiments. Quelques unes seulement, sont construites sur le même plan mais inversé, la chapelle est alors implantée au sud.

Les chapelles de Grandmont sont très simples. On y pénètre par le portail des fidèles qui se trouve toujours sur le coté de la chapelle.

etricor              Etricor_portail_des_fidels

Il nous fait entrer dans un long vaisseau dont la nef est voûtée d’un arc brisé débouchant sur le cœur généralement voûté en cul de four. La nef est totalement aveugle sur les cotés (jamais d’ouverture). Le cœur, toujours orienté à l’est (vers le soleil levant) possède trois hautes ouvertures très largement ébrasées à l’intérieur, permettant une pénétration maximale de la lumière.

Comberoumal_Coeur     Comberoumal_Coeur_au_Lev__du_Soleil   Comberoumal_Lancette_du_Couchant

A l’opposé, vers l’ouest, une haute ouverture, très ébrasée elle aussi à l’intérieur, permet au soleil couchant d’éclairer la nef. Dans le mur sud, une petite porte donne accès au cloître.

Comberoumal_Cloitre_porte_des_Moines

Plan_Type_d_une_Celle_Grandmontaine

Je donne ci-dessus le plan type d’une celle ou ermitage .